Les résultats préliminaires pour le 4e appel à projets pour la production d’électricité à partir des énergies renouvelables dans le cadre du régime des autorisations.

La commission technique de production des privés de l’électricité s’est réunie le jeudi 25 mars, et ce, pour le dépouillement des demandes parvenues suite au 4e appel à projets pour la production de l’électricité à partir des énergies renouvelables dans le cadre du régime des autorisations, dont le dernier délai a été fixé le même jour à midi. A noter qu’on a enregistré 57 demandes, dont 40 relatives aux projets de la catégorie 1 mégawatt et 17 projets de catégorie de 10 mégawatts.

Après le classement des demandes de façon préférentielle selon le tarif proposé,  la commission technique a approuvé les six premières demandes des projets de catégorie  de 10 mégawatts et dont le tarif a oscillé entre 114.9 et 121 millimes le kilowatt/heure. On a  approuvé également les dix premiers projets de catégorie 1 mégawatt et dont les tarifs ont varié entre 176 et 186 millimes le kilowatt.

Guide de procédures

Les projets doivent disposer d’au moins 50 points lors de leur évaluation technique conformément au guide de procédures. Il y a lieu de signaler que la moyenne des tarifs des projets choisis en premier —en attendant l’évaluation technique— a connu une diminution par rapport au troisième round de près de 8 et 10% pour les projets de 10 et 1 mégawatts, soit de 128 à 118 millimes le kilowatt/heure pour les projets de 10 mégawatts et de 202 à 180 millimes le kilowatt/heure pour les projets de 1 mégawatt.

La Tunisie a opté pour le mix énergétique pour satisfaire la demande en électricité au cours des années à venir. Ainsi, en plus des ressources conventionnelles, un appel à projets a été lancé en vue de sélectionner les promoteurs du secteur privé intéressés de produire l’électricité à partir des énergies renouvelables. Ces systèmes de production ont plusieurs avantages sur l’environnement, dans la mesure où ils ne dégagent pas des fumées nocives et sont  peu coûteux.

Ainsi, une nouvelle industrie de plaques photovoltaïques est lancée pour répondre aux besoins exprimés. La Tunisie dispose d’un taux d’ensoleillement élevé au cours de l’année, ce qui lui permet  de tirer profit de l’énergie solaire pour la production de l’électricité. Plusieurs pays se sont orientés vers les énergies renouvelables et particulièrement les énergies solaire et éolienne pour produire l’électricité dans le cadre des objectifs du développement durable qui consacre l’utilisation des ressources vertes pour un cadre de vie décent.

Charger plus d'articles
Charger plus par Chokri GHARBI
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire