Les Cabistes ne sont plus maîtres de leur destin…

Décidément,  les journées se suivent et se ressemblent au CAB. Dépassés au classement par le CA, les camarades de Ben Frej se trouvent dans une position de relégables. La dernière défaite contre l’ESS, en milieu de semaine, a enfoncé un peu plus les Cabistes dans le bas du tableau. C’est pourquoi ils sont acculés, aujourd’hui, de gagner devant le voisin béjaois et espérer dans le même temps un faux pas de leurs concurrents immédiats. Seule, donc, une victoire contre l’OB redonnerait de l’espoir à une équipe déstabilisée à tous les niveaux! Pour ce faire, il faudra se serrer les rangs plus que jamais, l’heure est aujourd’hui à l’union sacrée. Une situation qui nous rappelle étrangement la phase retour de la saison passée. L’opération de sauvetage est en cours et son issue a des chances de n’être heureuse qu’à cette condition : offrir une ambiance de travail sereine aux joueurs qui leur permettrait de réaliser de bons résultats lors des matches qui restent à jouer. Le moindre faux pas à domicile condamnerait définitivement le CAB. Voilà, tout le monde dans la large famille cabiste est prévenu. Rien ne servira de se lamenter sur son sort par la suite car ce sera trop tard !

Une formation tournée vers l’offensive…

La victoire exige que l’on marque des buts, ce qui n’a pas été le cas au cours des dernières rencontres. Le staff technique aura, cet après-midi, la lourde responsabilité de choisir un onze à vocation offensive susceptible de prendre en défaut son adversaire du jour. Dans le même temps, il faudra se méfier des Cigognes qui excellent dans le contre grâce à des attaquants rapides et efficaces à la fois. Là aussi, c’est à l’entraîneur Sami Gafsi d’opter pour la meilleure formule défensive pour éviter des surprises désagréables. Il s’agit pour les «Jaune et Noir» de disputer le match de la saison. C’est aussi simple que cela! On ne se hasardera pas à avancer la formation probable car dans ce genre de match, des chambardements sont attendus…

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire