Le président du Parlement arabe, Adel Ben Aberrahman Al-Assoumi, a déclaré, hier après-midi, au terme de sa rencontre avec le Président de la République, Kaïs Saïed, que «la Tunisie est l’un des pays majeurs du Parlement arabe».

Il a salué, dans une déclaration à la presse, le soutien apporté par la Tunisie au Parlement arabe, en particulier sur les questions arabes communes de l’heure et sur l’action future du Parlement.

M. Al-Assoumi a, par ailleurs, fait savoir que la rencontre a porté sur plusieurs questions en lien avec le contexte actuel, comme la sécurité hydrique dans la région et le dossier libyen.

Le président du Parlement arabe a, dans ce sens, évoqué le rôle que la Tunisie a joué dans la réconciliation des protagonistes libyens et son appui aux dossiers égyptien et soudanais (concernant le différend qui les oppose à l’Ethiopie au sujet de la construction du Barrage de la Renaissance sur les eaux du Nil) et aux justes causes arabes, dont la cause palestinienne.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire