Interdiction de la circulation des véhicules privés (motos, voitures, etc.) et  de transport public de 19h à 5h avec maintien du couvre-feu à 22h.

• Suspension des cours dans les écoles de l’enseignement de base, les collèges et les lycées.

• Instauration du travail en deux groupes dans l’administration, avec un décalage d’une heure entre les horaires des deux groupes.

• Fermeture sur-le-champ des commerces qui ne respectent pas les mesures sanitaires.

• Tests PCR systématiques lors de l’arrivée sur le sol tunisien et isolement obligatoire des cas positifs

• Fermeture des zones où le niveau de propagation est important

• Le secteur privé devra privilégier le télétravail et limiter le travail présentiel

Lors d’une conférence de presse tenue hier au palais du gouvernement à la Kasbah, Hasna Ben Slimane, porte-parole du gouvernement, a annoncé que la commission scientifique de lutte contre le coronavirus a décidé  d’interdire la circulation des véhicules  privées (motos, voitures privées) et celles du transport public de 19h00 à 5h00 du matin avec maintien du couvre-feu de 22h00 à 5h00 du matin, à l’exception des cas urgents et justifiés et ce à partir d’aujourd’hui.

La commission a décidé aussi de suspendre les cours  dans les écoles de l’enseignement de base, les collèges et les lycées. Il a aussi été décidé d’adopter l’enseignement à distance dans l’enseignement supérieur. Le calendrier des examens et des stages pour le cycle supérieur sera maintenu.

En ce qui concerne l’horaire du travail, il a été décidé d’instaurer le travail en deux groupes dans le secteur public et de la fonction publique, avec un décalage d’une heure entre les horaires des deux groupes. Un décalage d’une heure sera appliqué entre les deux groupes. Le secteur privé a été appelé à privilégier le télétravail et limiter le travail présentiel.

La commission a décidé de pratiquer des tests PCR systématiques aux voyageurs lors de l’arrivée sur le sol tunisien ainsi que d’un confinement et un isolement obligatoire des cas positifs. Par ailleurs, il a été décidé de fermer les zones où le niveau de propagation du virus est important.

Il est à noter que tous les commerces qui ne respectent pas le protocole sanitaire et les horaires du couvre-feu seront fermés sur-le-champ, a précisé Ben Slimane. Il est à signaler que les mesures décidées entrent en vigueur à partir d’aujourd’hui jusqu’au 30 avril 2021. 

Selon le dernier bilan, on frôle le seuil des dix mille morts par le Covid-19 en Tunisie. Le nombre de décès quotidiens liés au Covid-19 est reparti à la hausse avec une moyenne de plus de 80 morts par jour. Le gouvernement, qui se trouve confronté à une des vagues les plus brutales du Covid-19, est résolu à prendre de nouvelles mesures pour lutter contre une recrudescence de la maladie, surtout que le pays pâtit encore d’un manque de vaccins.


  Photo archive : Abdelfettah BELAÏD

Charger plus d'articles
Charger plus par Chokri Ben Nessir
Charger plus dans à la une

4 Commentaires

  1. Abidi

    18/04/2021 à 19:22

    Seule les ânes mules et chevaux sont autorisés à circuler de 19 h a 22 h parce que le Covid-19 peut se transmettre via l’essence et le gaz oil choses non faisables via le foin

    Répondre

  2. Chevy

    18/04/2021 à 19:54

    seuls les ânes discutent ces bonnes mesures…mais fallait tout boucler a 19 h sous peine d avoir plein de cas dans un mois…si on ne meurt pas, pas grave

    Répondre

  3. Abidi

    19/04/2021 à 03:00

    Merci pour votre politesse vraiment c’est un commentaire de haut niveau et puisque des exemples pareils existent ces décisions sont logiques

    Répondre

  4. Korman

    19/04/2021 à 18:29

    République des bananes .

    Répondre

Laisser un commentaire