A peine arrivé qu’il est déjà dans le vif du sujet. Trois jours après son intronisation à la tête du Raja Casablanca, voilà qu’il ramène la victoire de Tétouan. Un bon début pour le technicien tunisien.


Il n’est resté chômeur que 9 jours à peine. Lassaâd Jarda a annoncé son départ de l’USM le 4 de ce mois suite à la défaite de son équipe devant l’OB. Mardi dernier, il a été intronisé à la tête du Raja Casablanca. Aussitôt arrivé, le technicien tunisien est entré dans le vif du sujet. Avant-hier, Lassaâd Jarda a disputé son premier match à la tête du Raja Casablanca en allant remporter la victoire à Tétouan. La victoire était, certes, étriquée (3-2). Toutefois, la formation rajaouie s’est vu refuser deux buts, outre le fait que le troisième but de la victoire a été signé à la 89’. C’est la petite touche personnelle apportée en seulement trois jours par le technicien tunisien qui a poussé ses joueurs à aller jusqu’au bout face à un Moghreb de Tétouan qui, bien qu’il soit classé 13e, s’est montré particulièrement difficile à manier à domicile.

Duel à distance avec Faouzi Benzarti

En ramenant la victoire de Tétouan, Lassaâd Jarda, dont l’équipe est dauphine, a profité du faux pas du leader, le Wydad Casablanca, dirigé par Faouzi Benzarti. La formation de Benzarti a été tenue en échec par le MC Oudja. Le nul concédé à domicile par Benzarti a profité à Jarda puisque l’écart entre les deux hommes s’est réduit à 4 points, ce qui engage un duel à distance entre eux. Le duel de fin de saison entre les deux clubs phares de Casablanca est, pour une fois, au parfum tunisien.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire