Quand le Prince Philip visitait  l’Ichkeul

Qui s’en souvient ? Le prince Philip, duc d’Edimbourg, dont on regrettait récemment le décès, était venu en Tunisie en 1983. Ardent défenseur de la nature et de l’environnement, il dirigeait à l’époque le WWF. Il avait été reçu par Hédia Baccar, chevalière de l’environnement, et s’était rendu au Parc national de l’Ichkeul pour observer les oies cendrées. A la suite de quoi, Hédia Baccar avait été adoubée membre d’honneur du WWF, en même temps que le Président Senghor, juste récompense pour les efforts fournis pour la cause de l’environnement.

La femme dans l’espace public

Dans la Médina, il faut le reconnaître, la femme est pratiquement absente de l’espace public. Aux hommes les cafés, les hanouts, les marchés, les ateliers et la rue. A elles les maisons, et dans le meilleur des cas, le pas de sa porte. Leïla Ben Gacem, dont l’engagement et l’implication dans tous les problèmes concernant la vie dans la Médina sont bien connus, a entrepris une étude pour s’attacher à rendre aux femmes l’espace public, et envisager des solutions réalisables. A suivre avec vigilance.

Y a-t-il quelqu’un au bout du fil du 80102021

Ce numéro est celui d’Evax, le fameux numéro sur lequel nous nous sommes inscrits aux tout débuts de la campagne de vaccination. Alors, il y a sûrement quelques personnes au bout du fil, mais elles doivent être très très peu nombreuses. Car pour avoir une réponse à nos questions—et Dieu sait que nous nous en posons — il vous faudra vous y reprendre plusieurs jours de suite, apprendre par cœur le message enregistré—fort aimable au demeurant — et résister vaillamment au désir irrépressible de briser le téléphone.

EVAX, répondez s’il vous plaît.

Art et gourmandise

En fait, il s’agirait de l’art de la gourmandise ou de la gourmandise de l’art. Le tout dépendant de la façon d’appréhender les choses. C’est le challenge que propose aux artistes la maison Gourmandise qui a toujours considéré cette spécialité comme un art.

Du 15 avril au 15 mai, à l’occasion de la Journée mondiale de l’art, elle vient de lancer un appel à candidature aux artistes et créateurs tunisiens pour la conception et la réalisation d’illustrations digitales illustrant le thème : « La gourmandise de l’art ». Gageons que ce sera succulent.

Le cinéma se porte bien

Le cinéma tunisien brille à l’international, et on ne cesse d’apprendre distinctions et récompenses. Dernier en date : «La Fuite» de Ghazi Zaghbani vient d’être retenu en compétition officielle au Festival International d’Osaka.  On avait adoré la version théâtrale, la version cinématographique aura autant de succès.

Charger plus d'articles
Charger plus par Alya HAMZA
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire