Dans le cadre du Programme de modernisation des établissements scolaires (PMES), une visite de démarrage de chantier du lycée pilote de Tataouine s’est déroulée jeudi 29 avril 2021.

À partir de la rentrée 2022, l’établissement pourra accueillir 670 élèves et proposera 160 places en internat.

Dans le respect des règles sanitaires, le chef de l’Unité de Gestion du Programme M. Mongi Mabrouk a été accompagné par des représentant. e. s du Commissariat régional de l’éducation et par le chef d’équipe de l’assistance technique.

Le futur lycée sera construit sur plus de 4 000 m2 et sur 2 niveaux. Le bâtiment comprendra 10 salles de classe normales et 11 spécialisées, une salle de permanence, un espace de ressources, une administration une salle pour les professeur. e. s, un foyer socio-culturel, des dortoirs et un réfectoire, une vaste aire de sports avec des vestiaires ainsi qu’un parking et deux logements de fonction.

Comme toutes les constructions du PMES, le lycée pilote s’intègre dans son environnement immédiat, tout en respectant le langage architectural local et les principes écologiques/bioclimatiques, sa conception a pris notamment en compte la topographie et l’orientation du bâtiment.

Le projet met aussi en avant la récupération des eaux pluviales pour arroser les espaces verts. Une bonne isolation permet d’améliorer les performances énergétiques et acoustiques. Des panneaux thermiques produiront l’eau chaude pour les vestiaires…

Les travaux s’étaleront sur 12 mois pour un budget global de 6 580 000 dinars. Il est l’un des plus importants du PMES en termes de surface et de budget. Cette construction s’ajoute aux 7 réhabilitations* menées par le PMES dans le gouvernorat de Tataouine pour un coût total de presque 10 500 000 dinars.

Le Programme de modernisation des établissements scolaires s’étend sur l’ensemble du territoire tunisien. À ce jour, 28 établissements sont construits ou en cours de construction et 50 concours architecturaux ont été lancé sur les 59 prévus. 271 sont réhabilités ou en cours de réhabilitation sur les 384 prévus.

Ce Programme est développé par le Ministère de l’Éducation. Il est financé par le Gouvernement Tunisien, la Banque Européenne d’Investissement, la KfW (banque alle- mande de développement) et l’Union européenne. L’Assistance technique est mandatée par le consortium Louis Berger — Gopa — Scet Tunisie.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire