Il a réaffirmé le soutien d’Ennahdha à l’initiative de l’Union générale tunisienne du travail (Ugtt) qui propose le lancement d’un dialogue national unissant tous les acteurs politiques, sous le patronage du Président de la République, Kaïs Saïed.


Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a appelé à une voix unique de la Tunisie à l’étranger, mettant en garde contre les déclarations contradictoires.

Ghannouchi a souligné le besoin de donner une nouvelle image de la Tunisie à l’étranger pour attirer les investissements et obtenir le soutien financier nécessaire», a-t-il souligné.

Intervenant, hier, à l’occasion de la célébration, à Tunis, du 40e anniversaire du mouvement Ennahdha, Ghannouchi a déclaré que le dialogue est la seule alternative pour surmonter la crise économique et sociale. Il a insisté sur le besoin de stabilité politique pour assurer la relance économique.

il a, dans ce contexte, a réaffirmé le soutien d’Ennahdha à l’initiative de l’Union générale tunisienne du travail (Ugtt) qui propose le lancement d’un dialogue national unissant tous les acteurs politiques, sous le patronage du Président de la République, Kaïs Saïed.

Le président d’Ennahdha a, sur un autre plan, fait remarquer que «l’endettement engendré par la surconsommation compte parmi les principales causes de l’aggravation de la crise économique et sociale».

La responsabilité incombe aux dirigeants politiques, à l’élite tunisienne et à l’opposition pour prendre les décisions qui s’imposent et sortir de l’impasse, a-t-il préconisé.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire