La ministre de la Justice par intérim Hasna ben Slimane a autorisé au Procureur général près la Cour d’appel de Tunis à enquêter sur les informations relayées au sujet des tentatives d’assassinat présumées du président de la République et à engager les poursuites nécessaires, le cas échéant.

Cette action intervient en application de l’article 23 du Code de procédure pénale, précise le département de la justice dans un communiqué.

Le président de la République Kaïs Saïed avait reçu, mardi dernier, au Palais de Carthage, d’anciens chefs de gouvernement avec lesquels il a discuté des moyens susceptibles de sortir le pays de la crise politique, économique et sociale qu’il traverse. Les causes ayant conduit à cette situation de crise ont, également, été évoquées.

Au cours de cette rencontre, il a dit regretter les agissements de certains  » qui se proclament patriotes, ayant foi en la volonté du peuple, et qui se rendent secrètement à l’étranger pour trouver un moyen d’écarter le président de la République « .

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire