Les candidats au baccalauréat contaminés par la Covid-19, ayant achevé la période de confinement obligatoire au centre de confinement de Mahdia seront transférés à partir de lundi 21 juin, à leurs domiciles pour passer les épreuves écrites dans leur lycées d’origine, a indiqué le directeur des examens au ministère de l’éducation, Omar Ouelbani.

Il a souligné vendredi dans une déclaration à la TAP, qu’une liste des élèves ayant achevé la période du confinement sanitaire obligatoire au centre de Mahdia sera remise au ministère de l’éducation en vue d’organiser le retour de ces élèves vers leur lieux de résidence et passer les épreuves du baccalauréat, lundi prochain dans leur lycées d’origine.

« Un nombre de candidats contaminé ont passé les épreuves écrites les 2 premiers jours de l’examen au centre de confinement de Mahdia alors qu’ils étaient à leur 7e ou 8e jour de confinement qui est de 10 jours », a-t-il expliqué.

Au total 72 élèves contaminés ont passé les épreuves écrites de la première session du baccalauréat 2021 au centre de confinement sanitaire obligatoire de Mahdia, aménagé par le ministère de l’éducation en tant qu’espace d’examen.

Il a affirmé que malgré les difficultés, la décision de transférer ces candidats contaminés a été prise pour protéger les élèves qui ont été suivis sur place par une équipe médicale, ainsi que le corps enseignant et les autres candidats au baccalauréat.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire