La coupure d’électricité enregistrée, dimanche, à Kairouan, vers 20 heures est due à une panne au niveau du transformateur électrique dans la localité el Ghabette à Kairouan Nord causée par un oiseau qui a percuté deux éléments chargés (phases 2), a annoncé la Société Nationale de l’Électricité et du Gaz (STEG).

La Société a fait savoir, dans un communiqué publié, lundi, que ses équipes sont intervenues rapidement et que l’électricité a été progressivement rétablie après quelques minutes d’interruption pour atteindre 95 % à 20 h 12.

La STEG a appelé par ailleurs les établissements vitaux, notamment les établissements de santé et les hôpitaux à Kairouan et dans les différentes régions, à entretenir leurs propres groupes électrogènes.

L’objectif est d’éviter tout dommage causé par des coupures de courant soudaines notamment, au cours de cette période sensible que traverse le pays à cause de la grave crise sanitaire due à la propagation de la Covid-19.

Le directeur régional de la santé à Kairouan Mohamed Rouis a déclaré lundi à TAP qu’aucun décès n’a été enregistré dans les rangs des patients covid19 résidents dans les hôpitaux de Kairouan suite à la coupure subite de l’électricité survenue dimanche soir.

En marge d’une visite de l’hôpital militaire de campagne installé à Kairouan pour faire face à la propagation de la pandémie, le responsable a précisé que la coupure momentanée du courant a touché uniquement l’hôpital les Aghalibites et l’hôpital Ibn Jazar, ajoutant que l’électricité a été rétablie suite à la mise en fonctionnement des générateurs.

Selon la même source, la coupure n’a pas endommagé les appareils d’oxygène utilisés par les patients résidents dans les hôpitaux de la région.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire