Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi a décidé d’appeler les membres du comité scientifique à tenir une séance de travail en urgence afin de trouver les moyens d’arrêter la propagation des nouveaux variant du coronavirus, indique un communiqué de la présidence du Gouvernement rendu public lundi.

Mechichi a également appelé les membres du comité scientifique à se réunir afin d’examiner les moyens scientifiques efficaces pour maitriser la situation et limiter la propagation du coronavirus en faisant recours aux différents moyens possibles dont des décisions et des mesures extrêmes visant à préserver la santé des citoyens, a précisé la même source.

Le chef du gouvernement s’est réuni lundi matin à distance avec les gouverneurs du grand Tunis, le ministre de la santé et des dirigeants sécuritaires afin d’assurer la coordination nécessaire.

Mechichi a également donné ses directives pour ouvrir une enquête concernant les rassemblements et manifestations organisés hier et à imposer la loi et les mesures prises par le comité national de lutte contre le coronavirus.

Mechichi a chargé la ministre de la justice par intérim Hasna Ben Slimen d’ouvrir une enquête auprès du ministère public concernant le décès d’un agent de police atteint par le coronavirus qui a succombé devant l’hôpital Ibn El Jazzar à Kairoun, selon la même source.

En effet, des images véhiculées sur les réseaux sociaux dimanche montrent une personne, atteinte de coronavirus, qui a trouvé la mort sur la voie publique à cause d’un manque d’oxygène.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire