Le taux global de réussite dans les établissements publics de la région est de 60,69%. Deux lauréats du meilleur score à l’échelle nationale: Amel B. Frej (19,65, section Sciences techniques, du lycée pilote de Sousse) et Achraf Doudech (18,13, section Eco-gestion du lycée Ali Bourguiba à Kalâa Kébira).

La région a enregistré un taux global de réussite dans les établissements publics évalué à 60,69%. Un taux  jugé très satisfaisant par rapport aux taux régionaux enregistrés lors des années précédentes.

La région a enregistré aussi deux lauréats du meilleur score à l’échelle nationale: Amel B. Frej (19,65,section sciences techniques du lycée pilote de Sousse) et Achraf Doudech (18,13, section Eco-gestion, du lycée Ali Bourguiba à Kalâa Kébira). Le lycée pilote a enregistré — comme d’habitude — le meilleur taux, soit 100%. Il est à noter, comme nous l’a indiqué le directeur du lycée pilote, qu’un cas spécial, à savoir une candidate atteinte d’une maladie chronique, a réussi à décrocher le Bac avec une moyenne de 13,20. Une réussite témoignant d’un grand courage et bravoure de la candidate grâce à l’encouragement de tous ses  encadreurs (corps enseignant et médical, parents, administration…).

Amel B. Frej, lauréate du meilleur score à l’échelle nationale (19,65, Sciences techniques, du lycée pilote de Sousse), est née le 24 avril 2002 à Echarika (Émirats arabes unis). Elle a obtenu les notes suivantes :technologie (19,52),

maths (19),français (18), informatique (19,25),allemand (20), sciences physiques( 20), anglais (19,5), arabe (19), philo (13,25), technologie appliquée (19,98).

Elle est issue d’une famille composée de 2 frères. Le benjamin (Karim) poursuit actuellement ses études secondaires au lycée pilote de Sousse. Le second, (Tahar) est étudiant à l’Insat à Tunis (Institut national des sciences appliquées et de la technologie).

Amel a obtenu d’excellents résultats scolaires, grâce à son assiduité et aux sacrifices et efforts gigantesques consentis par ses parents, notamment sa mère Ichrak Braham, cadre paramédical au CHU Farhat-Hached de Sousse et son père Ahmed Adel B. Frej, enseignant d’anglais au lycée Sahloul ( 4) à Sousse. Les secrets de sa réussite résident dans sa persévérance et au travail continu sans relâche durant cette année et les années précédentes. Sans oublier le bon encadrement sollicité par sa mère au cours de toute sa scolarité.

Elle espère, nous a-t-elle confié, poursuivre ses études à l’étranger (Allemagne) dans le domaine de l’architecture.

Pour sa part, Achraf Doudech, lauréat du meilleur score à l’échelle nationale (18,13, section Eco-gestion du lycée Ali Bourguiba à Kalâa Kébira), est né le 21 mai 2001 à Kalâa Kébira.

Ses notes s’énoncent comme suit :

économie(16,37), gestion(19,25), maths (19,75), français (17,5), informatique (17,5), philo (15,75), histoire et géographie (17,12), italien(20), arabe (13,12), anglais (15,75), sport(20).

Achraf est issu d’une famille composée de 2 frères et d’une sœur. Il a obtenu d’excellents résultats grâce à son travail continu sans relâche durant cette année et les années précédentes, au bon encadrement familial, notamment sa mère Sihem Dardouri (institutrice à Kalâa Kébira) et son père Mounir Doudech, instituteur dans la même ville.

Persévérance et travail continu durant cette année et les années précédentes sont les vrais secrets de sa réussite. 

Il espère, nous a-t-il déclaré, poursuivre ses études à l’étranger (USA, ou Angleterre) dans le domaine du marketing ou de la comptabilité. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Hichem BENZARTI
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire