La réalisatrice tunisienne Khaouther Ben Hania a remporté le prix du meilleur scénario pour son film « The Man Who Sold his Skin », à la 5ème édition des Critics Awards de l’Arab Cinema Center (ACC) organisée en marge du 74e Festival de Cannes.

Les Criticis Awards est une compétition annuelle dédiée au cinéma arabe dont les prix sont dévoilés en marge du festival de Cannes (France) qui se tient cette année exceptionnellement du 6 au 17 juillet.

Des films et des professionnels du film arabe sont récompensés dans 6 catégories différentes (fiction, documentaire, scénario, réalisateur ou réalisatrices, acteur et actrice).

Les lauréats de cette année ont été annoncés, ce samedi 10 juillet, au cours d’une cérémonie officielle organisée à Cannes, lit-on sur le site de l’ACC.

Pour cette 5e édition, le cinéma palestinien s’est distingué en remportant 4 prix. Le film « 200 Meters » a eu le prix du meilleur réalisateur attribué à Ameen Nayfeh alors que le prix du meilleur acteur est revenu à Ali Suliman. « Gaza Mon amour » des frères Arab et Tarzan Nasser a eu le prix de la meilleure fiction alors que leur compatriote Hiam Abbas a remporté le prix de la meilleure actrice.

Le film égyptien « Lift Like a Girl » de la réalisatrice égyptienne Mayye Zayed a remporté le prix du meilleur documentaire.

Les films lauréats sont des œuvres arabes produites en 2020 dont le visionnage a eu lieu en ligne par un jury international composé de 160 critiques de films issus de 63 pays.

L’ACC attribue également des prix pour les critiques, décerné cette année au Libanais Mohammed Roda et à l’Américaine Sydney Levine.

L’ARAB Cinema Center a récemment établi la liste des 101 personnalités les plus influentes du cinéma arabe durant les deux dernières années, et ce dans différentes catégories.

Sept tunisiens se sont distingués dont Khaouther Ben Hania, Mehdi Barsaoui et Nejib Belkadhi, dans la catégorie réalisateurs. La liste comprend également les producteurs Dora Bouchoucha et Habib Attia, l’actrice Hend Sabri et l’acteur Sami Bouajila.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire