L’organisation tunisienne de défense des droits des personnes handicapées a indiqué mercredi que les personnes porteuses de handicaps doivent être vaccinées en priorité.

Le président de cette association Yosri Mezati a appelé dans une déclaration à la TAP la présidence de la république et le ministère des affaires sociales à accorder la priorité de vaccination anti Covid-19 aux personnes handicapées issues des centres spécialisées et de centres de protection spécifiques, des centres spécialisés pour non voyants et aussi les sportifs porteurs de handicap.

Il a affirmé avoir envoyé une correspondance depuis plus de 10 jours à la présidence de la république pour permettre à cette catégorie de bénéficier de la vaccination contre le coronavirus et a été informé que cette question fait l’objet d’un suivi en coordination avec le ministère des affaires sociales, signalant que ce dossier n’a pas traité jusqu’à présent.

Mezati a déploré la marginalisation de cette catégorie vulnérable dont le nombre s’élève à 276 mille titulaires d’une carte d’invalidité et plus de 1 million ne bénéficiant pas de cette carte, au vu des difficultés qu’ils rencontrent que ce soit au niveau du déplacement aux centres de vaccination ou l’inscription sur la plateforme EVAX.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire