La commission de coopération tuniso-turque devrait se réunir, prochainement, afin de faire le point sur l’accord de libre-échange signé, depuis 2005, entre les deux pays, a indiqué vendredi la directrice générale de la coopération économique et commerciale au ministère du Commerce, Saida Hachicha.

Dans une déclaration à l’agence TAP, la responsable a souligné l’importance de cette réunion périodique, qui était prévue, initialement, en juin dernier, sauf qu’elle a été reportée en raison de la pandémie du Covid-19.

D’après elle, cette réunion devrait examiner les moyens de réduire le déficit commercial avec la Turquie qui a atteint, jusqu’à mai 2021, 1100 millions de dinars, faisant remarquer que des solutions seront proposées à la partie turque afin de régler ce déficit.

Elle a ajouté que le déficit commercial avec la Turquie s’est réduit à 2140 millions de dinars en 2020, contre 2500 millions de dinars en 2019.

La responsable a, par ailleurs, tenu à préciser que ce genre de réunion se fait avec tous les partenaires commerciaux de la Tunisie.

La Tunisie importe de la Turquie du textile, des produits cosmétiques et des produits électriques et mécaniques, tandis que la Tunisie exporte principalement le phosphate, les dattes, les produits de la mer et les pâtisseries, selon Hachicha.

L’accord de libre-échange prévoit une exonération des droits de douane uniquement sur les produits industriels échangés entre les deux pays.

Le déficit commercial s’est aggravé, à fin juillet 2021, pour s’établir à 8 725,3 millions de dinars, contre 7 567,1 millions de dinars, durant la même période de l’année écoulée, selon une note sur le « Commerce extérieur aux prix courants juillet 2021 » publiée, jeudi, par l’Institut national de la statistique (INS).

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire