La Jeunesse Sportive Kairouanaise  a choisi un nouveau groupe pour diriger le club après trois saisons depuis les dernières élections.


C’est au complexe culturel de Kairouan que l’assemblée générale élective a tenu ses assises en présence des dirigeants du club et d’une assistance respectable.

L’assemblée a débuté avec un retard d’une heure, le quorum n’ayant pas été atteint (190 présents de 374 inscrits).  Dr. Fateh Alouini, président du comité provisoire de la JSK, a rendu hommage aux membres du comité provisoire de la Chabiba pour les efforts qu’ils ont déployés pour encadrer les joueurs dans les différentes catégories et disciplines. Il a rappelé les difficultés administratives et surtout l’ambiance qui règne actuellement au sein du club après une période de doute. En fait, les résultats obtenus sont décevants dans la section football, notamment après une saison lamentable et la relégation de l’équipe senior en Ligue 2. Il a rappelé que l’avenir s’annonce radieux pour les jeunes de la Chabiba. Pour la section basketball, il a considéré que l’équipe a relancé le travail pour la prochaine saison malgré le manque de joueurs d’expérience et de moyens.

Rapport moral et financier : des déceptions

Kamel Bouabid, le secrétaire général, a insisté sur les obstacles rencontrés par les différentes sections (football, handball et basket-ball). Des difficultés inhérentes à un héritage lourd après la fin du mandat du comité de Mohamed Memni et la démission du comité provisoire de Mourad Gueddah. Le secrétaire général a indiqué que l’actuel comité provisoire s’est  heurté à des engagements financiers à cause des sanctions de la Fifa pour non-paiement des joueurs, David et Thomas.  Ce rapport a été approuvé par les adhérents.

Les rapports financiers antérieurs : le flou

Le président Alouini a donné la parole aux membres du comité sortant pour la présentation du rapport financier. C’est Slim Mejbri qui a pris la mission tout en rappelant que, pour le mandat 2018/2020, le total des revenus de la JSK au cours de la saison 2018/2019 est de l’ordre de 2.151.767,415, alors que les dépenses ont dépassé les 3.404.720,045. Quant à la saison 2019/2020, les dépenses ont été de 3.028.000 DT et les revenus n’ont pas atteint 2.677.000 DT. Donc le club a enregistré un déficit de 1.290.000 DT.

Mécontentement des supporters

L’assemblée s’est déroulée dans une ambiance tendue, vu que les adhérents présents ont demandé des explications aux dirigeants qui ont pris les commandes au cours des trois dernières saisons. En somme, les fans aghlabides ont accusé les différents responsables d’indiscipline et de mauvaise gestion des ressources. Les intervenants ont exigé de revisiter  les différentes dettes du club et une investigation des fuites dans les dépenses, notamment  le flou au niveau des recrutements qui ont coûté cher sans un rendement digne en retour.

Le scrutin

La commission indépendantes des élections, conduite par le Me Mahdi Achouri  a bien géré le vote. Les adhérents n’ont ainsi pas rencontré de difficultés pour voter. A la clôture des urnes, 157 voix ont été enregistrés. L’unique liste candidate présidée par Béchir Lahmer l’a remporté avec 153 voix.   L’assemblée s’est achevée dans une ambiance sereine avec des promesses des dirigeants de multiplier les efforts afin d’assurer un bon départ de l’équipe senior de football aux barrages.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Sahbi CHAFRA
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire