Les Aghlabides retiennent plein d’enseignements avant le début de la compétition.


Les entraînements se sont poursuivis durant la semaine écoulée avec deux séances par jour consacrées aux automatismes. Les camarades de Métiri continuent leur préparation sur un rythme soutenu. Les protégés d’Othman Chehaïbi se sont inclinés face au Stade Sfaxien (2-1). Ce revers des Aghlabides a été une occasion de faire participer l’effectif disponible et de chercher des formules dans les différents compartiments. Le staff technique continue à chambarder son onze de départ en vue d’harmoniser le groupe et détecter les éléments capables d’assurer : « Nous débutons la dernière phase de la préparation avec le même état d’esprit que nous avons forgé durant les semaines précédentes. L’équipe est en progression. Les joueurs sont de plus en plus mûrs. Les jeunes talents possèdent une certaine expérience, compte tenu du nombre de matches disputés au cours de la saison écoulée. Nous avons encore du travail à accomplir pour retenir les meilleurs éléments qui constitueront le onze type. Certains joueurs n’ont pas joué suffisamment de matches. Notre devoir est de leur donner l’occasion d’être plus compétitifs avec le plus grand nombre possible de rencontres amicales», souligne l’entraîneur de l’équipe, Othman Chehaïbi. Le staff technique continue son travail dans la sérénité afin de combler les bévues dans les prochaines rencontres amicales.

La qualification des recrutés

Après les efforts des responsables de la JSK, la Fifa a autorisé la FTF pour libérer les licences des nouveaux joueurs recrutés, à savoir Mouelhi, Ben Salah, Abdennabi et Mejri. Rappelons que ces joueurs ont été recrutés au cours du mercato estival. Cependant, les sanctions de la Fifa ont privé la régularisation de leur situation administrative. Actuellement, les nouvelles recrues pourront renforcer l’effectif. Ils ont présenté une bonne prestation, notamment au cours des rencontres amicales. Ils ont montré une entente et une dynamique dans les différents compartiments du jeu. La « Chabiba » possède actuellement un potentiel de joueurs capables de faire la différence. Pour leur part, les jeunes, comme Hleli, Nourani, Knaïssi, Ghabi, Addami et Jammali, attendent une chance pour démontrer ce qu’ils ont dans le ventre. Avec l’apport des joueurs d’expérience, l’équipe peut nourrir des ambitions pour la saison prochaine en L2.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Sahbi CHAFRA
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire