Le juge d’instruction près le Tribunal de première instance de Kasserine a émis, ce mardi, deux mandats de dépôt à l’encontre de deux employés de la commune Al-Nour, du gouvernorat de Kasserine.

Exerçant au service de l’état civil, ils sont accusés d’avoir falsifié un contrat de vente d’un terrain appartenant à l’État, selon Riadh Nouioui, substitut du Procureur de la République et porte-parole de cette juridiction.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire