Après avoir planté 9 000 arbres, le 21 novembre 2021, dans la forêt de Sejnane (Bizerte-nord de la Tunisie), incendiée en 2017, le collectif Soli & Green et l’association Tounes Clean-Up ont réussi, hier dimanche, à planter 5 400 nouveaux arbres dans la même forêt, en dépit des conditions météorologiques très difficiles, les pluies, la grêle et le vent.

Plus de cent trente bénévoles (135) ont participé, hier dimanche, à la campagne de reboisement qui a, par ailleurs, été soutenue par les locaux de Sejnane et le Commissariat régional de développement agricole de Bizerte, selon le collectif Soli&Green.

En 2019, l’association Soli&Green avait lancé, une grande opération de reboisement dans l’objectif de planter 12 millions d’arbres sur tout le territoire tunisien, afin de reboiser les forêts incendiées, développer la biodiversité et agir contre les changements climatiques.

L’idée de cette opération est née après les graves incendies de l’été 2017, qui ont ravagé 2 000 hectares de forêt dans le nord-ouest de la Tunisie. Plusieurs campagnes de reboisement ont été organisées jusque-là dans le cadre de cette opération et ont permis de planter des centaines de milliers d’arbres à Siliana, Nabeul, Jendouba, Béjà… Soli&Green est une ONG qui opère sous le volet associatif. Elle lutte contre les catastrophes environnementales, en organisant des actions de reboisement, de nettoyage, de tri sélectif et de recyclage dans le but d’instaurer un mouvement vert solidaire et conscient.

Tounes Clean-Up est un mouvement citoyen destiné à sensibiliser les Tunisiens et les Tunisiennes aux causes de l’environnement.

crédit photo : © Soli & Green

 

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire