La fédération régionale de l’enseignement secondaire à l’Ariana a adressé une correspondance au commissaire régional de l’éducation pour pointer la recrudescence de la violence et la situation « explosive » dans les collèges de Raoued et EL Ghazela.

Le collège de Raoued où les cours sont suspendus depuis mi-octobre 2021, a connu dernièrement une série d’actes de violences à l’encontre de son cadre éducatif à savoir la détérioration des véhicules des enseignants par des jets de pierres et un braquage à l’arme blanche à l’encontre d’ une professeure dans les alentours du collège.

Dans un communiqué publié, mardi, la fédération a appelé le commissariat régional de l’éducation à l’Ariana a prendre les mesures nécessaires pour « instaurer un climat d’enseignement sain qui garantit le droit de l’élève à l’éducation, et celui du cadre enseignant à l’intégrité physique et à la dignité ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire