Une femme et un homme ont été arrêtés récemment, par la brigade de la police judiciaire relevant du district de la sécurité nationale de Kasserine.

Ils prétendaient être deux cadres relevant de l’institution militaire et soutiraient de l’argent à certaines personnes, en contrepartie de la délivrance de convocations falsifiées pour leur recrutement dans des entreprises publiques, selon une source sécuritaire de la région.

La même source a précisé dimanche dans une déclaration à l’agence TAP, que ces personnes n’appartiennent plus actuellement à l’institution militaire, car elles sont à la retraite depuis longtemps.

Elles ont déjà arnaqué près de 13 personnes et ont détourné un montant de plus de 400 mille dinars.

Le procureur général a ordonné leur garde à vue et l’enquête se poursuit dans cette affaire.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire