La production de phosphate commercial par la Campanie des Phosphates de Gafsa (CPG) a atteint depuis le début de l’année 542 mille tonnes contre des objectifs de 710 mille tonnes. Ce volume a été assuré par les unités de Metalloui, Mdhilla et Kef Eddour.

S’agissant de la production de phosphate au niveau des sites de Redeyef et Om Laarayes, elle continue de connaître une perturbation depuis le début de l’année 2022, ce qui a engendré un écart de production de l’ordre de 23 % par rapport aux objectifs fixés.

Des responsables à la CPG ont indiqué à l’Agence TAP que la production de phosphate commercial dans les régions de Redeyef et Om Laarayes est  » complètement à l’arrêt depuis le début de l’année 2022″, précisant que le manque à gagner est estimé à 50 mille tonnes de phosphate commercial par mois à Redeyef et à 40 mille tonnes à Om Laarayes.

Actuellement, la plupart des sites et circuits de passage des camions de transport de phosphate sont bloqués par des demandeurs d’emploi en sit-in, ont regretté les mêmes sources.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire