Les Aghlabides se sont qualifiés au mini-championnat de la phase des barrages avec brio.

Le parcours de la JSK en cette première partie du championnat de la Ligue 2 n’a pas été sans difficulté. Après une entame de saison rassurante, l’équipe a été déstabilisée au cours de la trêve du championnat notamment après le départ inattendu du coach Chehaïbi. Les soucis budgétaires et le manque de ressources ont privé le club de renforts au cours du mercato. Seuls Guerdabbou et Aloui ont renforcé le groupe. Malheureusement, les résultats n’ont pas été à la hauteur des espérances des fans aghlabides en raison d’un certain gâchis, comme ce fut le cas face à l’ASD (1-3), à Menzel Nour (2-3) et contre Jendouba (1-2). Les responsables se sont serré les coudes et ont été à l’écoute de leurs protégés afin de les motiver davantage pour rebondir.

Les jeunes aux commandes

Face à l’ASD, la Chabiba a dominé son adversaire dès l’entame de la rencontre, cependant, Guerdabbou et Mouelhi ont manqué de solutions face à la défense solide des Sudistes. Probablement, l’absence de plusieurs éléments pour plusieurs raisons, à l’instar de Fezzani, Aloui, Ben Salah et Méjri, a déstabilisé le rendement du groupe. L’entraîneur Guédhami a lancé les jeunes, comme Knaïssi, Maâloul, Hmidi, Oussama Mtiri, Dékhili, Ghabi et Addami. Ces derniers ont affiché des qualités rassurantes et une bonne application des consignes. Malgré les anomalies constatées, les jeunes Ghabi et Addami ont été aguerris et efficaces en phase de finition. Ils ont réussi à inscrire les buts aghlabides. 

«Le mental, clef de la réussite»

Saisir cette nouvelle occasion qui se présente est le but des dirigeants, d’autant que la JSK n’est pas déjà dans son élément naturel en Ligue 2. Pour ce faire, il faut que la pression qui pèse lourdement sur les épaules des joueurs disparaisse et que ces derniers apprennent à gérer la compétition avec réalisme. Et au président de la section de football, Abderrazek Trad, de souligner: «Le mental est la clef de la réussite. C’est ce que nous avons constaté au cours de la rencontre face à l’ASD. Nos joueurs ont retrouvé leurs repères et ils ont glané une victoire méritée, malgré l’absence de plusieurs éléments et le manque d’expérience des jeunes. Aujourd’hui, nous avons une chance de retrouver la Ligue 1. Les joueurs auront à disputer ce mini-championnat comme il se doit». La Chabiba pourrait retrouver la Ligue 1. Pour toucher au but, il faudrait qu’elle brille lors du mini-championnat de la phase des barrages. Une autre chance s’offre aux Kairouanais.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Sahbi CHAFRA
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire