«De nos jours, le rôle de la direction technique dans la formation des jeunes n’est plus ce qu’il était, et les raisons sont multiples. Tout d’abord les formateurs au niveau de la direction technique ne font pas souvent l’unanimité puisqu’ils ne sont pas les meilleurs sur la scène. De plus, ces formateurs ne choisissent pas toujours le must des jeunes supposés répondre aux besoins du football actuel. Le tri se fait à mon avis sans repères ni critères et le plus souvent de façon arbitraire.
Ces défaillances au niveau de la formation et de l’encadrement ont précipité la chute du niveau de toutes les sélections des jeunes ces dernières années. Pour preuve, ces sélections sont incapables de se qualifier à une compétition continentale ou mondiale dans la mesure où elles se font éliminer dès les tours préliminaires par des sélections africaines devenues compétitives grâce au travail de base minutieusement effectué par les directions techniques dans ces pays. Pour combler certaines lacunes dans des postes clés, on a eu recours ces dernières années à des étrangers puisque leur formation est plus aboutie…»

« Choix à cibler »
«Les jeunes qui se distinguent ont toujours existé, mais la stratégie de travail au niveau des jeunes mise en place par la direction technique des clubs est à mon avis dépassée par les événements. De ce fait, il est temps de réagir pour changer de conception et de stratégie. Les spécialistes et les techniciens dans ce domaine sont nombreux et il suffit tout simplement que les responsables de notre football les impliquent davantage pour que la situation évolue. Les responsables des clubs doivent respecter les règlements et conserver le budget des jeunes comme c’est mentionné dans le rapport financier de chaque club. Le ministère ou la FTF doivent vérifier tout cela.
Il n’est plus permis d’accepter des dépassements.
Il faut contrôler les dotations en capital prévues pour les jeunes »

 

 

Mohamed Sahbi CHAFRA

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Dossier du Lundi

Laisser un commentaire