Bien qu’apparemment, la crise de la Covid se soit quelque peu tassée, il ne faut pas baisser la garde, car cette accalmie peut cacher une résurgence soudaine. Mais personne se semble s’en soucier. Finies les bavettes, finis les gestes barrières. La vie a repris comme d’habitude. Heureusement que les autorités veillent au grain et, comme première mesure, elles ont décidé de détruire le stock des vaccins Johnson. Quant à la campagne de vaccination, elle se poursuit normalement avec le 2e rappel.

Alors, appel aux citoyens de ne pas dormir sur leurs lauriers.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire