Lors d’un Conseil ministériel tenu, samedi à la Kasbah, sous la présidence de la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, l’accent a été mis sur l’augmentation du taux de croissance économique et la baisse du chômage.

Consacré au suivi de l’avancement de la réalisation des volets du programme national de réforme, le conseil a appelé à poursuivre la mise en œuvre des réformes nécessaires à travers la valorisation du capital humain en consolidant la formation professionnelle spécialisée et la promotion des capacités scientifiques et techniques des ressources humaines.

Le conseil a également examiné l’état d’avancement de la réalisation des projets de renforcement des politiques de développement social destiné à la protection des groupes vulnérables, à la promotion de l’enfance et à l’autonomisation économique des femmes et des familles à statut particulier.

Le conseil a également suivi la situation sanitaire, notant qu’elle se caractérise par la stabilité à la faveur de la politique adoptée pour faire face à la pandémie du coronavirus, recommandant une vigilance constante.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire