Quel plaisir de revoir la grande Claudia Cardinale dans nos contrées ! La fille de ce pays, dont nous sommes tous fiers et auquel Claudia est aussi très reconnaissante. Claudia, cette immense actrice du cinéma mondial, d’origine sicilienne, née dans une Tunisie multiculturelle, ce pays qui a donné naissance à beaucoup d’autres stars italiennes du cinéma, du show-biz, du sport…, une Tunisie unique, mère de toutes ces collectivités, ouverte aux différences.

Depuis toute jeune, Claudia Cardinale fait partie en Tunisie d’un casting d’un court métrage intitulé «Anneaux d’or» de René Vautier et lorsque le film a été présenté au Festival de Berlin, elle a été remarquée par le réalisateur français Jacques Baratier, elle a obtenu sa pause cinématographique dans un petit rôle aux côtés d’Omar Sharif dans «Goha» de 1958, le film a remporté le Prix du jury au Festival de Cannes de la même année. Au cours de la semaine du cinéma italien à Tunis en 1957, elle a remporté le concours de la plus belle Italienne de Tunisie et obtenu un voyage au Festival du film de Venise où elle a été remarquée par les producteurs de films et a reçu une invitation pour aller étudier en Italie au «Centro sperimentale cinematografico».

C’est grâce à l’initiative de l’association «Piccola Sicilia» et plus particulièrement à son président, Ahmed Abdelmajid Ben Ahmed, et aux autres membres de l’association, comme Luca Lucattini, Rita Strazzera, le journaliste Tahar Ayachi, Slim Kacem, entre autres… en collaboration avec la municipalité de La Goulette, le ministère des Affaires culturelles, le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, l’Institut culturel italien et l’ambassade d’Italie, que Claudia Cardinale est venue passer quelques jours dans son pays natal et plus particulièrement à La Goulette, là où Mme Amel Limam, présidente de la municipalité, attribuera, ce matin à 11h00, le nom de Claudia Cardinale à une rue du quartier de la «Petite Sicile», ce quartier mythique de la banlieue nord de Tunis, là où des milliers de Siciliens s’étaient installés, débarquant directement de Sicile.

Le programme de ce dimanche sera assez riche en évènements, tout en commençant par l’inauguration de la rue, en passant par la visite du quartier historique de la «Petite Sicile» et du siège de l’association «Piccola Sicilia».

A 18h00, au Théâtre des Régions à la Cité de la culture de Tunis, en collaboration avec le Théâtre de l’Opéra de Tunis, sera projeté le film de Marcello Bivona et Alfonso Campisi, «Siciliens d’Afrique. Tunisie Terre Promise», un film documentaire de 76 minutes qui voit la participation de Claudia Cardinale et de sa fille Claudia Squitieri, ainsi que d’autres personnages de la vieille communauté sicilienne de Tunisie. Le film italo-tunisien, qui a déjà été projeté avec un grand succès (soirées sold-out) au mois de février au cinéma Mad’Art de Carthage et qui a été sélectionné dans de nombreux festivals internationaux du film méditerranéen, est un hymne à la Tunisie, pays d’accueil et de cohabitation pacifique entre les différentes communautés.

Nous souhaitons à notre chère Claudia un agréable séjour dans son pays.

Charger plus d'articles
Charger plus par Alfonso Campisi
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire