L’organisation ouvrière a rendu hommage aux martyrs tombés lors de raids sionistes et salué la résistance du peuple palestinien. Elle a également condamné les nouveaux crimes commis contre des civils à Gaza, depuis vendredi, faisant au moins 12 martyrs.

L’Union générale tunisienne du travail a condamné, hier, les crimes de l’entité sioniste contre le peuple palestinien et le silence des Etats arabes qui ont normalisé les relations avec Israël.

L’organisation ouvrière a rendu hommage aux martyrs tombés lors de raids sionistes et salué la résistance du peuple palestinien. Dans un communiqué publié, hier, l’Ugtt a condamné les nouveaux crimes commis contre des civils à Gaza, depuis vendredi, faisant au moins 12 martyrs dont des enfants, des personnes âgées et des dizaines de blessés. Outre la démolition de maisons et de bâtiments publics.

La centrale syndicale a appelé les gouvernements arabes à assumer leurs responsabilités face à ces massacres, exhortant les forces syndicales et démocratiques dans tous les pays arabes à lutter contre les politiques de normalisation avec l’entité sioniste et à mettre fin à toutes les formes de coopération et de coordination avec les autorités sionistes.

L’union a condamné les déclarations américaines concernant la «légitimité du droit de l’entité sioniste à se défendre», estimant qu’il s’agit d’un acte de complicité avec Israël.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire