Dans le cadre des préparatifs pour la protection des régimes de dattes contre les intempéries et le ver de datte, le groupement interprofessionnel des dattes à Kébili a mis à disposition des agriculteurs de la région une quantité de moustiquaires et de plastiques pour la préservation de la qualité de la récolte.

A ce sujet, le représentant du groupement, Iyadh Ben Hamed a fait savoir à la TAP que le groupement dispose actuellement d’1,2 million de moustiquaires et de 80 tonnes de plastiques.

Les prix sont fixés pour les moustiquaires subventionnées par l’État à hauteur de 60 % comme suit : 990 millimes l’unité pour les structures professionnelles et 1 025 millimes l’unité pour les agriculteurs.

S’agissant du plastique qui n’est plus subventionné par l’État, le prix du kilo du plastique blanc est fixé à 6 650 millimes pour les structures professionnelles et 6 750 millimes pour les agriculteurs. Pour le plastique jaune, le prix du kilo est fixé à 8 300 millimes pour les structures professionnelles et 8 400 milimes pour les agriculteurs.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire