La Banque centrale de Tunisie(BCT) a mis en garde contre des sites et des pages sur les réseaux sociaux qui usurpent son nom et son logo dans le but de tromper les utilisateurs et de voler leurs données personnelles.

Et de préciser dans un communiqué publié, lundi, que cette opération constitue un délit qui expose son auteur à des poursuites pénales.

La BCT a nié toute relation avec ces sites et ces pages, précisant qu’elle n’a jamais lancé ou participé à une quelconque distribution de fonds aux citoyens.

Et d’appeler, ainsi, les utilisateurs d’internet à renforcer leur vigilance afin d’éviter tout risque de piratage de leurs données personnelles, notamment bancaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire