La Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz (STEG) a enregistré des ruptures en électricité dans plusieurs régions causant, ainsi, des pannes au niveau des réseaux électriques.

La STEG a précisé, mercredi, dans un communiqué, que ces interruptions résultent de la continuité de la vague de chaleur exceptionnelle qui a sévi aujourd’hui, sur le pays.

La Société a affirmé que « toutes ses unités techniques et d’intervention rapide sont mobilisées pour assurer la continuité de l’approvisionnement en électricité et intervenir pour réparer immédiatement les pannes extérieures. »

La STEG a prévu que le pic de la consommation de l’électricité, mercredi, dépassera largement celui enregistré mardi dernier, soit 4615 mégawatts à 16 heures de l’après midi.
Elle a indiqué dans le même communiqué que la vague de chaleur exceptionnelle qui a dépassé le seuil de 50 degrés à l’ombre, selon les estimations météorologiques, a causé la hausse de la demande en électricité suite au grand afflux sur la climatisation.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire