Des câbles en cuivre et des batteries pour barrières automatiques ont été volés à l’intersection entre la voie ferrée et la route régionale n° 819 reliant Kalâa Kebira et Sousse dans la nuit du 27 au 28 septembre courant, a fait savoir mercredi, la SNCFT.

La Société nationale des chemins de fer tunisiens a également, indiqué que les barrières automatiques de cette intersection ont été complètement détruites. Elle a dénoncé la multiplication des actes de pillage et de vandalisme ciblant ses équipements, mettant en garde contre les répercussions de ces actes sur la sécurité des passagers et des usagers de la route et la continuité du service public, outre les pertes matérielles occasionnées par ces actes et les grands délais de réparation.

Précisant que les forces de l’ordre ont été informées de ces vols, la SNCFT a appelé à préserver les équipements publics et à respecter les panneaux de signalisation au niveau des intersections entre les voies ferrées et le réseau routier.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire