Le président de la République Kaïs Saïed a reçu lundi, au Palais de Carthage, la cheffe du gouvernement Najla Bouden.

Le Chef de l’État a, à cette occasion, souligné la nécessité de bien se préparer aux élections législatives du 17 décembre prochain, invitant le peuple tunisien à exprimer sa volonté en toute liberté, lit-on dans un communiqué de la présidence de la République.

Dans ce contexte, Saïed a rappelé que le décret-loi portant amendement de la loi électorale prévoit des poursuites pénales contre toute personne « corrompue », appelant à faire preuve de vigilance face « aux tentatives de monnayer des voix ».

À l’ordre du jour de la rencontre, l’action gouvernementale, l’approvisionnement des marchés en produits alimentaires et la mise en place de la Fondation « Fidaa ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire