Les unités maritimes de la Garde nationale ont déjoué, dans la nuit de mercredi à jeudi, 18 tentatives de franchissement illicite des frontières maritimes et secouru, au total, 295 migrants irréguliers.

C’est ce qu’a indiqué, jeudi, par le porte-parole de la Garde nationale, Houssemeddine Jebabli, sur sa page facebook.

Jebabli a précisé que des unités de la Garde nationale maritime à Monastir et à Nabeul ont, ainsi, mis en échec 11 tentatives de migration irrégulière et secouru plus de 69 migrants, dont 11 subsahariens.

Dans le district du centre, les unités maritimes de la Garde nationale à Sfax et Mahdia ont réussi à déjouer 5 opérations de migration irrégulière et à secourir 124 migrants, dont 32 Tunisiens parmi lesquels figuraient 3 personnes recherchées et impliquées dans des affaires de droit public.

Jebabli a, également, ajouté que les gardes-côtes de Tunis ont mis en échec, dans la même nuit, deux tentatives de franchissement illicite des frontières et à secourir 72 migrants tunisiens, dont deux familles, trois enfants et un individu recherché.

Il a, par ailleurs, indiqué que les unités de la Garde nationale de Sfax, Nabeul, Monastir, Mahdia, Jbeniana, Gabès et Kerkennah ont, dans le cadre d’opérations anticipatives de lutte contre le phénomène de migration irrégulière, interpellé 45 personnes, dont 31 subsahariens. Ils ont, également, saisi 8 embarcations équipées de moteurs, des sommes d’argent en dinars tunisiens et en devises ainsi que des gilets de sauvetage.

Il a indiqué que toutes les mesures nécessaires ont été prises à leur encontre, après consultation du Parquet.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire