Les équipes de contrôle économique relevant de la direction régionale du commerce de Kasserine ont saisi 5,5 tonnes de pommes de terre et ceci en collaboration avec les agents de la garde routière de Sbeïtla.
Dans une déclaration à l’agence TAP, samedi, la directrice régionale du commerce à Kasserine, Samia Briki a fait savoir que l’opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la spéculation ajoutant que la quantité saisie a été injectée dans les circuits de distribution légale et les bénéfices générés seront transférés à la trésorerie de l’Etat.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire