Le nouveau variant du coronavirus en propagation actuellement dans certains pays n’est pas plus dangereux que les autres variants, a indiqué lundi, Ryadh Daghfous, directeur général du centre national de pharmacovigilance, et membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus.

Daghfous a précisé dans une déclaration à la TAP que ce variant BQ1.1, est en forte propagation dans les pays européens notamment en France sachant que 50pc des nouveaux cas de coronavirus sont atteints par ce nouveau variant.

Aucun cas n’est enregistré en Tunisie, jusqu’à présent, a assuré Daghfous, appelant à ce propos à poursuivre le respect des protocoles sanitaires pour lutter contre les différents variants de coronavirus.

Parmi les symptômes de ce variant figurent notammnet la diarrhée, nausée, et les maux de ventre.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire