Les champions d’Afrique 2015 auront fort à faire face à un adversaire coriace et ambitieux à souhait
Les Aigles du Mali rencontrent de nouveau les Éléphants de la Côte d’Ivoire en huitièmes de finale cette fois, dans la ville de Suez.
Pour rappel, le dernier match entre ces deux équipes date du 6 octobre 2017 à Bamako, lors des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018. Dans leur histoire de phase finale de CAN, la Côte d’Ivoire a toujours une avance par rapport aux Aigles du Mali, depuis le Ghana en 2008 avec un score de 3-0, ensuite au Gabon en 2012 avec un score de 1-0, et la dernière en 2015 en Guinée Équatoriale qui s’est terminée par un match nul 1-1.
Éliminé dès la phase de poules lors des 2 dernières éditions de la Coupe d’Afrique des nations (2015 et 2017), le Mali va redécouvrir les joies d’un match à élimination directe . Rappelons que les Aigles ont fait grosse impression pour leur entrée en lice en surclassant la Mauritanie (4-1).
Moins convaincants par la suite, ils ont accroché le point du nul contre la Tunisie (0-0) avant de difficilement battre un faible Angola (1-0).

Nicolas Pépé en chef de file
De son côté, la Côte d’Ivoire dispose de l’un des plus beaux effectifs de cette CAN 2019. Néanmoins, les Éléphants n’ont terminé qu’à la 2e place du groupe D avec 6 points au compteur.
Après une victoire étriquée obtenue face à l’Afrique du Sud (1-0), ils ont buté sur le Maroc (0-1). Lors de la dernière journée, les partenaires du Lillois Nicolas Pépé ont enfin fait état de leur grand potentiel, offensif notamment, en prenant facilement la mesure de la Namibie (4-1). Les progrès entrevus lors de cette rencontre laissent penser que la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en 2015, peut s’imposer face à un adversaire a priori à sa portée et ainsi filer en quarts de finale.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Dossier du Lundi

Laisser un commentaire