Compagnie des phosphates de Gafsa : Cinq personnes arrêtées pour suspicion de corruption

 

Le juge d’instruction du tribunal de première instance de Gafsa a décidé l’arrestation de 5 personnes pour suspicion de corruption dans le cadre de l’affaire du marché public pour l’acquisition d’engins lourds au profit de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) en 2019, pour une valeur de plus de 12 millions de dinars.

Dans une déclaration à l’agence TAP, l’adjoint du procureur et le porte-parole des tribunaux de Gafsa Halim Abeda a indiqué que parmi les arrêtés un cadre actuel au CPG, deux anciens cadres de la même compagnie, un employé au sein du ministère des finances et la représentante d’une société étrangère.

Les personnes arrêtées sont soupçonnées de corruption administrative et financière en falsifiant certains termes d’un marché public pour l’acquisition d’engins lourds, une opération conclue en 2019 entre la CPG et un groupement étranger de fabrication et de vente d’engins lourds.

Le juge a aussi décidé de maintenir 4 individus interrogés dans la même affaire en état de liberté a ajouté Abeda en signalant que le tribunal attend les résultats d’expertise technique réalisés par la Direction de renseignements et de recherches relevant de la garde nationale d’El Aouina avant de clore l’enquête.

Laisser un commentaire