Tennis | Selma Mouelhi désignée vice-présidente de la Fédération internationale

La présidente de la Fédération Tunisienne de Tennis, Selma Mouelhi, a été désignée vice-présidente de la Fédération internationale de la discipline (ITF), à l’occasion de la réunion du bureau exécutif de l’instance faîtière tenue récemment à Malaga (Espagne).

Dans une déclaration à l’agence TAP, Mouelhi a exprimé dimanche, sa grande fierté d’occuper ce poste important, affirmant qu’elle ne ménagera aucun effort pour poursuivre le travail en vue de promouvoir le tennis en Tunisie et de conforter sa place aux niveaux continental et international, à travers notamment l’organisation de tournois et de championnats internationaux, et en particulier dans les catégories des jeunes.

Elle a ajouté, à ce propos que « le nombre de tournois des jeunes accueillis par la Tunisie ces dernières années est passé de 4 à 17 tournois organisés dans les différentes régions du pays ce qui, à mon avis, a contribué à élever le niveau des joueuses et joueurs tunisiens, à améliorer l’infrastructure sportive et aussi à apporter au pays des ressources financières en devises ».

Elle a ajouté qu’elle continuerait également à activer le rôle de l’Académie Internationale Africaine de Tennis, déclarant dans ce contexte : « J’ai fait de gros efforts pour que la Tunisie soit choisie comme siège de cette académie, et j’essaierai au cours de la période à venir à redynamiser son rôle pour attirer les jeunes joueurs d’élite du continent, y compris les meilleurs espoirs tunisiens, en prenant en charge leur entraînements, leurs études et leur logement ».

D’autre part, Selma Mouelhi s’est dite ravie d’être la première femme africaine et arabe à occuper ce poste et d’être désignée à la tête des commissions paritaires et des joueuses et joueurs pionniers de la Fédération internationale de tennis, ce qui témoigne, a-t-elle déclaré, de la confiance et de la considération dont jouissent les femmes tunisiennes au sein des instances internationales en général et de l’excellente réputation dont elles bénéficient au sein des postes de décision des instances sportives mondiales en particulier.

Il convient de rappeler que Mouelhi a été réélue au Bureau exécutif de la Fédération internationale de tennis pour le mandat 2023-2027 lors de l’Assemblée générale élective qui s’est tenue en septembre dernier dans la ville mexicaine de Cancun.

Laisser un commentaire