Deuxième édition d’Inno’Preneurs : Quelle intersection à l’ère de l’IA et de la Métaverse ?

 

Placée sous le signe de «l’intersection», cette édition a brillamment réuni des esprits créatifs autour de discussions fructueuses avec des entrepreneurs évoluant dans des économies avant-gardistes.

L’incubateur et accompagnateur des startup et des PME innovantes, Red Start, a organisé sa deuxième édition des journées de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat «Inno’Preneurs days», et ce, le 30 novembre et le 1er décembre 2023. L’objectif est de faire «l’intersection» entre l’économie verte, bleue et circulaire, l’économie orange, ainsi que l’économie sociale et solidaire.

Dans ce contexte, Najia Gharbi, directrice générale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC),  a déclaré que «Les piliers fondamentaux des IP days cette année sont clairement définis autour de plusieurs thématiques fort intéressantes : l’économie verte et circulaire, l’économie bleue, l’économie orange, et l’économie sociale et solidaire. Ces sphères convergent pour offrir des perspectives novatrices, esquissant ainsi les contours d’une croissance économique qui embrasse la durabilité et l’inclusivité».

La croissance économique s’aligne avec la durabilité, l’inclusion sociale

Et d’ajouter : «Nous croyons fermement que le progrès économique durable et l’amélioration du bien-être exigent un investissement continu dans le développement des compétences et des technologies émergentes. Ainsi, nous sommes parfaitement convaincus de l’importance d’aller de l’avant pour façonner un avenir où la croissance économique s’aligne naturellement avec la durabilité, l’inclusion sociale, et le bien-être de tous».

Elle a également déclaré : «Nous sommes parfaitement alignés côté CDC avec cette perspective. En effet en tant qu’acteur engagé, la caisse s’inscrit dans une vision 2025 ambitieuse, se positionnant comme un investisseur public de référence, innovant et créateur de valeur. Nous sommes résolument engagés dans la relance économique et l’appui des PME, startup et TPE, priorisant des axes stratégiques tels que l’appui aux entreprises innovantes, la transition énergétique, la transformation digitale, le renforcement des infrastructures, et la contribution au développement du marché financier». Ces engagements visent à répondre aux défis sociaux, économiques, et environnementaux majeurs, et à contribuer à façonner un avenir plus juste et prospère.

De son côté, Douja Gharbi, CEO et Co-FounderRedStart Tunisie, a mentionné lors de la conférence après «l’endurance» thématique traitée l’année dernière et qui a mis en avant l’importance de patience, de la persévérance et de l’innovation, à la fois pour l’entrepreneur à succès et le grand sportif. Nous avons choisi cette année de parler d’«intersection».

Notre but est de créer un équilibre entre la croissance économique avec la durabilité et l’inclusion sociale, sans oublier l’importance de l’innovation technologique et de l’éducation. Ce programme a été minutieusement pensé pour informer, sensibiliser, et former des jeunes entrepreneurs et des startuppers.

Laisser un commentaire