Cisjordanie occupée : L’Espagne commence à imposer des sanctions à 12 colons sionistes

L’Espagne a annoncé lundi avoir commencé à appliquer des sanctions, contre un premier groupe de 12 colons en Cisjordanie occupée.

Le ministre espagnol des affaires étrangères, José Manuel Albarez, a déclaré, dans un discours devant la commission mixte de la Chambre des représentants espagnole, que le gouvernement avait commencé à imposer des sanctions à « un premier groupe de 12 colons violents ».

Albarez a ajouté : « Nous savons que le silence et l’inaction jouent toujours contre les victimes. »

Il a appelé à soutenir les décisions de la Cour internationale de Justice, qui ont demandé à l’entité sioniste de s’abstenir de toute mesure du génocide contre les Palestiniens, appelant les parties concernées à se conformer à ces décisions temporaires.

Le ministre espagnol a également exhorté les pays donateurs à continuer de financer l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

Laisser un commentaire