Tôt ce matin, plusieurs prétendants à la magistrature suprême se sont présenté au bureau de l’ISIE pour y déposer leurs dossiers de candidatures. Mohamed Abbou (Al-Tayar), Abir Moussi (PDL), Mongi Rahoui, Nabil Karoui (Coeur de Tunisie), Mohamed Lotfi Mraihi, se portent ainsi officiellement candidats aux élections présidentielles anticipées dont le premier tour est prévu le 15 septembre prochain. Les candidats ont jusqu’au 10 septembre pour déposer leur dossiers. Hier, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, soutenu par le parti Tahya Tounes, a fait savoir que sa décision est prise et qu’il l’annoncera dans les prochains jours.

L’Isie se penchera par la suite sur l’ensemble des dossiers présentés avant d’annoncer le 17 septembre au plus tard, la liste finale préliminaire des candidatures retenues pour le scrutin.

Le ministre de la défense, Abdelkarim Zebidi, plébiscité par une partie de la classe politique n’a pas encore déclaré ses intentions.

Toujours est-il qu’en dépit du nombre important de candidatures annoncés, il n’y a, pour le moment pas l’ombre d’un début de programme.


Crédit photo: © Yassine Gaïdi


 

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire