Zakat El Fitr : L’Association Tunisienne des Villages d’Enfants « SOS » appelle les citoyens à poursuivre l’envoi de dons par SMS

L’Association Tunisienne des Villages d’Enfants « SOS » (ATVESOS) a appelé, dans un communiqué, l’ensemble des citoyens à envoyer leurs dons par SMS au numéro 85510 afin de soutenir ses efforts visant à subvenir aux besoins des enfants sans soutien familial.

Elle a fait savoir que la campagne de collecte des dons a démarré le 26 mars 2024 suite au renouvellement de l’autorisation de la Présidence du Gouvernement permettant à l’association de poursuivre la collecte de dons auprès du public pour une période de trois mois, à compter du 26 mars 2024.

L’association a rappelé que les donateurs parmi les abonnés des différents opérateurs de téléphonie mobile : Tunisie Télécom, Orange et Ooredoo, peuvent envoyer des SMS d’une valeur de deux dinars (exonérés de tout frais et taxes).

L’association ambitionne de récolter environ trois millions de dinars qui serviront de soutenir le budget des quatre villages d’enfants (Gammarth, Siliana, Mahras et Akouda).

L’ATVESOS rappelle aux donateurs que le SMS peut être envoyé vide ou avec la mention en français « SOS » au 85510. Les donateurs peuvent, également, faire don de l’argent de Zakat El Fitr au profit de l’association, comme l’a indiqué précédemment le Mufti de la République tunisienne, lorsqu’il a appelé les citoyens à participer à cette noble opération aux dimensions humanitaires.

L’Association Tunisienne des Villages d’Enfants « SOS » compte, en effet, sur les donations pour mobiliser la plus grande partie de son budget de fonctionnement afin de subvenir aux besoins des enfants pris en charge et des bénéficiaires du programme de renforcement de la famille destiné aux enfants qui risquent de perdre le soutien familial. L’État fournit à l’association 2,5 millions de dinars de manière régulière.

À noter que l’Association Tunisienne des Villages d’Enfants SOS subvient aux besoins sociaux, éducatifs et psychologiques d’environ 3500 enfants.

Laisser un commentaire