Pourquoi | Doucement les augmentations…

pourquoi

 

Il n’y a pas que les gâteaux qui coûtent les yeux de la tête, à cause notamment des prix astronomiques de la matière première — mais dont on peut finalement se passer. Il y a aussi de petites choses nécessaires au quotidien et dont les prix étaient dérisoires mais qui rapportent beaucoup vu leur grand débit.

Et les exemples sont légion. Qu’il y ait de petites augmentations cela est de bonne guerre mais passer du simple au triple ou même plus c’est de l’abus. Alors revenons sur terre.

Laisser un commentaire