Ligue des champions | Demi-finale aller – EST-M. sundowns : L’Espérance ST prend une option pour la qualification en finale

L’Espérance sportive de Tunis a pris une option pour la qualification en finale de la Ligue des champions d’Afrique de football à l’issue d’un match difficile et compliqué, couronné par une victoire 1-0 face à une formation sud-africaine de Mamelodi Sundowns, techniquement très au dessus de la moyenne.

Une victoire oh combien précieuse, mais tout reste à faire à l’occasion de la manche retour, prévue vendredi prochain à Pretoria.

Historiquement, les deux formations se sont rencontrées à six reprises, la dernière en date remonte à 2017. Ses rencontres s’étaient soldées par deux victoires pour l’Espérance St contre un seul succès pour les sud-africains de Sundowns et trois nuls.

Pour le représentant tunisien, ce match se présentait comme un match à double enjeu avec en ligne de mire la qualification pour la finale de la plus prestigieuse des compétitions africaine de football et une place au mondial des clubs 2025 aux Etats unis.

Pour ce faire, l’entraîneur portugais de l’Espérance, Miguel Cardoso, a opté pour un schéma en 3-5-2 avec notamment Houssem Ghacha comme titulaire, préféré à André Bukia et Oussama Bouguerra.

En face, Rumalo Mokwena a choisi d’évoluer en 3-4-3, engageant une formation avec une moyenne d’âge de 27 ans dont plusieurs jeunes joueurs.

Les dix premières minutes étaient équilibrées marquées par plus de manœuvres offensives pour les sang et or, bien que l’équipe adverse exerçait par moment un pressing haut sur la défense espérantiste et jouait sans complexes mais avec beaucoup de prudence.

Au fil des minutes, les sud-africains pressaient davantage et tentaient d’imposer leur jeu en changeant de rythme pour déstabiliser les locaux.

À la 35e, ils parvenaient même à marquer avant de voir cette réalisation refusée pour position de hors jeu.

La réaction espérantiste était rapide à la suite d’un débordement rapide le brésilien Yan Sasse remettait un bon ballon en retrait à l’adresse de son compatriote Rodrigo Rodrigues qui s’y prenait à deux fois, mais le ballon refusait de franchir la ligne de but et butait même sur la barre transversale.

La délivrance intervenant à la 40e avec la même configuration de l’action précédente mais au sens inverse. Yan Sasse sur une belle ouverture de Rodrigues s’y prenait lui aussi par deux fois pour tromper le portier sud-africain. But validé après un check-var pour soupçon de hors-jeu.

Un but à zéro pour l’Espérance est le score à la mi-temps.

Après la pause citron, Mamelodi sundowns revenait sur la pelouse avec plus de hargne et d’envie et menaçait sérieusement l’Espérance sur un contre rapide à la 49e et à la 56e.

En ce début de seconde période, trop de duels étaient perdus par les coéquipiers de Ghaylène Chaalali en milieu de terrain.

Pour rectifier le tir, le portugais Cardoso avait décidé à la 66e de lançait Ogbelu à la place du capitaine Chaalali.

Du côté de Mamelodi, on procédait par plusieurs changements à la fois. Idem pour les sang et or; Bouguerra, Ayeb et Bouchniba remplaçaient Ghacha, Teka et Ben Ali alors qu’il restait dix minutes à jouer dans cette manche aller. Des minutes difficiles endurées par les protégés de Cardoso qui s’subissaient une rude ruée offensive sud-africaine vers les buts du jeune portier Amenallah Memmiche.

Dans un ultime recours tactique, Mohamed Ali Ben Hammouda remplaçait Rodrigues.

L’arbitre somalien ajoutait sept minutes d’arrêt de jeu avant de siffler la fin du match en faveur de l’Espérance. La demi-finale retour aura lieu vendredi prochain à Pretoria en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire