Le compte à rebours a commencé pour cette équipe clubiste, appelée à débuter le championnat en trombe.

Ayant pour objectif de jouer les premiers rôles même si une forte crise financière et interne secoue le club, les «Rouge et Blanc» ont pour mission de remporter cette première confrontation à domicile face aux Stadistes pour aborder les prochaines sorties avec un moral au beau fixe. Une mission certes difficile mais pas impossible, surtout lorsqu’on sait que leur adversaire a, lui aussi, passé un été assez compliqué et n’arrive pas à trouver son équilibre et sa cohésion.

Se mettre en confiance..
Après avoir achevé leur troisième et dernier cycle de préparation estivale, les Clubistes Africains ont regagné Tunis samedi soir où ils ont profité d’une petite pause hier. Ils retrouvent ainsi le chemin des entraînements quotidiens dès ce matin, en prévision du coup d’envoi de la Ligue 1 samedi prochain.
En effet, le calendrier a offert un derby très passionnant qui constituera une source de motivation suffisante pour les poulains de Lassaâd Dridi. Ce dernier devra mettre les dernières retouches sur le plan technique avant d’affronter les Bardolais. Bien qu’ils bénéficient de l’avantage du terrain, les Clubistes seront privés de leurs fans suite à la sanction de huis clos infligée depuis la saison dernière par la FTF. Néanmoins, ils sont quand même appelés à se méfier de cette équipe de Bardo qui ne viendra certainement pas à Radès en victime expiatoire. Le CA a souvent éprouvé des difficultés à manier les Stadistes toujours intraitables dans ce genre de rencontres. Dans tous les cas, la troupe à Lassaâd Dridi a intérêt à commencer le championnat par un succès notamment dans un derby. Chose qui donnera confiance au groupe en prévision de la suite de la compétition qui s’annonce très passionnante avec des matches à couper le souffle

Dridi veut réussir..
L’entraîneur clubiste, Lassaâd Dridi, accorde une grande importance à cette première rencontre de championnat, car il sait pertinemment qu’un faux pas n’est pas permis pour son équipe, lorsqu’on connaît la forte pression qui règne dans le giron clubiste. On ne jure que par la victoire lors de ce début du championnat. Du coup, Dridi ne veut absolument pas que le scénario de la saison passée se reproduise, puisque son équipe a été tenue en échec au stade de Radès par le CSHL (0-0). Ce faisant, il n’a raté aucune occasion pour encourager ses joueurs et les inciter à continuer à fournir des efforts afin qu’ils soient au top de leur forme samedi prochain.

Conscients de la mission
De leur côté et au même titre que leur entraîneur, les joueurs ne veulent pas rater leur entame de parcours, car ils savent qu’ils n’ont pas droit à l’erreur, après une saison décevante. Les coéquipiers de Diouf sont déterminés à s’offrir cette formation de ST afin de réaliser un bon début de championnat qui rassurera leur galerie, d’autant plus que toutes les conditions sont réunies. Malgré la crise financière qui pèse lourd sur la direction du club et les menaces quotidiennes de la Fifa, l’équipe a pourtant effectué une préparation estivale à la hauteur et tous les joueurs ont reçu leurs salaires. C’est à eux maintenant de prouver leur détermination sur la pelouse et de rassurer leur public qui attend impatiemment le retour de gloire de leur club bien-aimé.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Ali Arfaoui
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire