Chedly Fendri : «la convention avec la Cnam ne sera pas renouvelée»

1,483

En marge des Xes journées pharmaceutiques tenues à Tunis les 17 /18 janvier, le président du Conseil de l’Ordre des pharmaciens, Chedly Fendri, a appelé le corps du métier à la solidarité au niveau de la relation avec la Cnam durant les jours à venir, qualifiant de décisif la période actuelle qui précède la fin de la convention avec la Cnam.

Une convention qui arrive à terme le 31 janvier 2020. Le syndicat des pharmaciens d’officine en Tunisie a pris sa décision de ne pas renouveler la convention puisque le gouvernement a failli à une partie de ses engagements à l’égard des pharmaciens, nous explique-t-il. Ajoutant que jusqu’à l’heure, il n’y a pas de pourparlers avec les parties syndicales.

Concernant la pénurie de médicaments qui a sévi, il nous a fait savoir qu’on ne peut pas dire qu’elle est derrière nous tant que des solutions structurelles n’ont pas été trouvées au niveau des caisses sociales. Nous ne pouvons pas dire que la pénurie n’est plus à l’ordre du jour tant que les caisses sociales ne payent pas la Cnam et tant que cette dernière n’arrive pas à tenir ses engagements envers la Pharmacie centrale et envers les hôpitaux. C’est un problème qu’on doit suivre avec une grande attention, conclut-il.

Laisser un commentaire