Il avait arbitré le combat du siècle « Clay–Foreman », le 30 octobre 1974 à Kinshasa : Noureddine Adala, un grand du sport tunisien, nous quitte !

1,472

Par Azdine BEN YACOUB *

Nous venons d’apprendre, avec grande tristesse et chagrin, le décès d’un grand serviteur du sport tunisien, du noble art, de la boxe, « Amm » Noureddine Adala.

Il a consacré sa vie au service des autres, de la jeunesse et du sport tunisien.

Il a été remarquable, et surtout remarqué, ayant eu l’honneur d’arbitrer le combat du siècle « Clay – Foreman » le 30 octobre 1974 à Kinshasa (Zaire). A son retour à Tunis,  « Ezzaim » Habib  Bourguiba  avait envoyé une voiture à l’aéroport de Carthage pour le ramener à la présidence et le décorer pour avoir représenté dignement la Tunisie à cette occasion historique.

Malheureusement, la fin de sa vie fut triste — amputé et sur fauteuil roulant…  Nous avons écrit et interpellé les ministères des Sports, de la Santé, la Fédération tunisienne de boxe pour l’aider. Tous nos écrits et paroles sont restés sans réponse …

Nous avons été heureux de pouvoir l’honorer lors de la cérémonie des Gants d’or africains-tunisiens, en juin 2019 à Tunis. Il avait été très ému d’être reconnu par ses pairs devant un parterre exceptionnel de tous les médias et nous remercions ici tous nos amis journalistes et médias, et surtout Helmi Sassi, qui nous avaient aidés à faire connaître sa triste situation.

Allah yarhmou

Que le Tout-Puissant l’accueille dans Son éternel Paradis et lui accorde Sa Miséricorde

A.B.Y.

(*) Président de l’Association Carthage

Un commentaire

  1. Saadaoui

    28/10/2020 à 09:51

    Allah yarhmou.une grande fierté pour la tunisie

    Répondre

Laisser un commentaire