Lancement du 2e appel à projets tunisien : Pour une économie bleue durable

2,137
Le but étant de soutenir et de financer des projets présentés par des municipalités, des ONG, associations ou startup, qui mettent en valeur le littoral tunisien et l’économie bleue. 

La Saison Bleue, une initiative née de la société civile et d’acteurs environnementaux pour mettre en valeur l’exceptionnel potentiel maritime de la Tunisie et celui de l’économie bleue, vient de lancer la deuxième édition de ‘’Amwej’’ ou ‘’Vagues’’; le premier appel à projets tunisien pour une économie bleue durable, destiné aux municipalités du littoral tunisien comme aux associations et ONG, liées au domaine maritime, et aux startup.

Comment résoudre l’apparente contradiction entre le développement économique et humain, la satisfaction des besoins de plus de 16 millions de personnes (locaux et visiteurs) sur un espace très limité et l’exigence individuelle, condition de tout avenir décent pour la planète ? Comment mobiliser acteurs publics, nationaux comme locaux, mais également les secteurs associatifs, les milieux professionnels concernés par l’économie bleue ? Telles sont les questions auxquelles les projets présentés lors de ce premier appel à projets Amwej devront répondre en proposant, à l’échelle des territoires, des initiatives originales, concrètes. A cet effet, les candidats intéressés doivent être porteurs de projets qui mettent en valeur le littoral et qui, surtout, sont économiquement viables et capables de créer des emplois ainsi que de la richesse.

Quels intérêts et quels objectifs ?

Cet appel à projets vise à encourager, soutenir et développer l’innovation, la science, la recherche et les technologies au service des industries maritimes et de l’économie bleue. Il a, également, pour objectif de valoriser les produits de la mer, les filières économiques bleues, les investissements productifs, le tourisme écologique et les loisirs maritimes. L’initiative lancée par la Saison Bleue a aussi pour finalité de sauvegarder, mettre en valeur et promouvoir le patrimoine archéologique, historique, culturel du littoral.

Parmi les principaux objectifs figure aussi la formation autour des différents métiers de la mer aux fins de soutenir l’entrepreneuriat, l’initiative et la création d’emplois et la lutte contre les pollutions et dégradations de toutes sortes affectant le littoral tunisien à travers des actions en faveur de l’environnement littoral et des infrastructures maritimes.

Un comité de professionnels, présidé par Habib Ben Haj Kouider, étudiera les projets et en labellisera un certain nombre au titre de La Saison Bleue. Ces projets pourront bénéficier d’une expertise et de conseils en ingénierie. Ils feront l’objet d’une présentation à de potentiels partenaires lors de la quatrième édition du Forum mondial de la mer-Bizerte. La Saison Bleue distinguera un projet parmi ceux qui auront été labellisés et lui apportera l’accompagnement nécessaire et un financement à hauteur de 30.000 dinars.

Selon le communiqué publié par la Saison Bleue, les projets candidats doivent être soumis, au plus tard, le 28 mai 2021. Ainsi, les projets présélectionnés seront annoncés, lors du lancement de la 4e édition de La Saison Bleue prévue le 8 juin prochain, alors que, pour la désignation du lauréat d’Amwej 2021, elle est prévue, lors du Forum mondial de la mer-Bizerte, soit le 1er octobre prochain, ajoute la même source.

Pour rappel, la Saison Bleue 2021 se tiendra de juin à octobre et trouvera son point d’orgue le 1er octobre lors de la 4e édition du Forum mondial de la mer-Bizerte, présidé par Pascal Lamy, président du comité de conseil de la mission européenne ‘’Santé des océans, des mers et des eaux côtières et intérieures’’.

Ces rencontres euro-méditerranéennes distingueront, cette année, des initiatives portées par des municipalités des côtes tunisiennes, comme par des associations et ONG, soucieuses d’un développement économique durable du littoral.

Laisser un commentaire